Google Plus Un an plus tard

5 juillet 2012

Les raisons pour lesquelles le réseau social risqué de ne pas célébrer son deuxième anniversaire

Il y a environ un an, le premier article qui fut publié sur ce blog traitait du lancement de Google + et comment le réseau social nouveau-né pourrait survivre contre les Facebook et Twitter de ce monde. Eh bien, Google + vient de fêter son premier anniversaire. Mais en seulement un an d’existence, Google + a-t-il révolutionné le monde des médias sociaux ou bien est-ce qu’il est tombé dans l’oubli?

Pourquoi l’envoûtement n’a pas duré
Lorsqu’il fut lancé en juin 2012, Google + était quelque chose de nouveau et d’excitant. Mais même à cette époque, le réseau souffrait déjà de sa faible popularité auprès des internautes. Lorsqu’il a débuté sa conquête de l’Internet, Google + était accessible par invitation seulement. C’était une bonne façon de contrôler la population active sur Google +. Cependant, si vos amis ne sont pas actifs sur le site ou s’ils n’ont pas répondu à votre invitation, vous n’avez aucune raison de visiter Google +, n’est-ce pas? D’après le Vice Président principal de Google, Vic Gundotra, Google + possède 170 million d’utilisateurs. C’est bien, mais si ces utilisateurs ne sont pas actifs, il n’y a pas de quoi se vanter. Une étude qui fut récemment publiée par la firme RJ Metrics à découvert quelques faits qui soutiennent la thèse de la fin de Google +. D’après cette étude, 30 % des utilisateurs qui publient quelque chose sur Google + ne reviennent pas publier une seconde fois sur le site et lorsque certains utilisateurs publient régulièrement sur le site, une moyenne de 12 jours séparent les informations publiées. Ce qui peut être vraiment difficile à croire est que les Internautes passent en moyenne plus de temps par mois sur My Space (environ 8 mins par mois) que Google + (environ 3 mins par mois).

Comment est-ce que Google + pourrait renaître de ses cendres
Goolge + possède certains avantages. En créant un « hangout », vous pouvez participer à une vidéoconférence avec 10 de vos amis. Une chose que Google + devrait copier de ses compétiteurs est d’ouvrir la voie pour des applications qui permettrait d’utiliser le réseau social à son maximum. Si vous êtes un utilisateur actif de Facebook ou Twitter, vous pouvez partager n’importe quoi, n’importe où. Si vous êtes un utilisateur actif de Google +, c’est plus difficile de partager du contenu. Google + devrait aussi permettre aux entreprises d’afficher de la publicité sur son le site. Cela pourrait générer du contenu plus intéressant pour les utilisateurs de Google + tout en apportant un revenu qui permettrait de maintenir le réseau en marche. Par contre, certaines entreprises sont toujours sceptiques de l’influence que Google + pourrait avoir auprès des consommateurs. Plusieurs entreprises possèdent une page Google +, mais les utilisateurs n’interagissent pas avec elles par l’intermédiaire de la page…elles concentrent donc leur énergie sur d’autres médias sociaux.

Finalement, il y a plusieurs choses que Google + pourrait faire pour sauver sa peau, comme acheter ses compétiteurs par exemple ou tourner son porte feuille vers des sites comme Linked In. Cependant, la vérité est que Google + est une victime de la popularité des autres réseaux sociaux. Avec le vaste choix de médias sociaux qui sont disponibles sur Internet, il est impossible d’être actif partout. Les gens ne sont pas intéressés à rebâtir une liste de contact sur Google + en mettant l’effort qu’ils ont dû fournir pour avoir une liste de contacts intéressants comme celles qu’ils possèdent sur Facebook ou Twitter. Si Google + ne trouve pas un moyen de se démarquer du reste de la compétition, il ne fêtera probablement pas son deuxième anniversaire en 2013. 


Accueil Facebook Twitter Youtube Linkedin Pinterest Adeo Internet

Copyright© 2011 Conception du site Internet par Adeo | Montreal, Quebec (Canada)